Ouate de cellulose

Le chanvre est une plante cultivée depuis l’antiquité, pour de multiples usages : cordes, vêtements, huile…  Plus récemment, cette plante est devenue un matériau de construction aux formes variées : granules de chènevotte, fibres ou encore béton de chanvre (associé à la chaux).

Obtenue à partir de papier recyclé (journaux principalement), la ouate de cellulose n’est pas un matériau bio-sourcé. Pour autant, il s’agit bien d’un matériau à très faible impact carbone, ce qui le classe dans les matériaux écologiques.

Performances

Disponible en vrac ou en panneaux, la ouate de cellulose est un très bon isolant : λ=0.035 à 0.040 W/m.K selon les cas.

De plus, c’est un matériau perméable à la vapeur d’eau, il participe donc à la régulation de l’hygrométrie.

ouate de cellulose
soufflage isolation-ouate-cellulose

Utilisation

En vrac, elle est très utilisée pour l’isolation des combles (elle est alors soufflée ou insufflée sous pression), mais peut également être projetée en doublage

En panneaux, elle peut être placée en cloison, doublage ou entre montant d’ossature.

Coût

La ouate de cellulose est l’isolant le moins cher du marché pour ce qui est du soufflage en combles perdus.

La ouate de cellulose au sein de la Scop Houself

Etant donné notre engagement sur la question du réemploi et du recyclage, nous ne pouvons qu’adhérer à la ouate de cellulose, qui par ailleurs est un isolant remarquable. Le seul inconvénient est le traitement (sel de bore) qu’elle reçoit pour empêcher les moisissures et la venue des rongeurs. Celui-ci est actuellement contesté sur le plan sanitaire.